jeudi 30 décembre 2010

Ressemblance




Je te parle et voilà que l’on se ressemble.
Vite on a gommé les aspérités des premiers débuts
Étalé le sable doux sur la plage nue
On s’est blotti dans les remparts des grains lisses

Je te regarde et me vois en miroir
Toi dont je n’ai pas encore dessiné le visage
Sur l’ardoise du passé

Ton sourire invisible illumine
Les coins obscurs du jardin
La rosée prend des allures d’étoile
Les épines lissent leur contour
Deviennent caresses infinies

Dans la lueur naissante
J’ai rencontré ta main
Tendue
Douce au toucher
Et de ma main j’ai construit
Une histoire

Je te parle et voilà que l’on se ressemble
Le présent s’arrête
Et déborde mon continent
Ne pars pas
Pas encore …

13 commentaires:

  1. A un continent débordé il faut répondre par une salve d' avenir !
    En passant pour la première fois dans ce blogue où les mots s' en donnent à choeur joie !
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  2. Salut, je voudrais vous inviter à visiter une communauté de la poésie, www.franco-poemes.net

    Aidez-nous à partager votre poésie:)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Saravati, j'aime toujours autant la sensibilité de tes mots. Merci pour ton passage chez moi, je te souhaite mille bonheurs. Bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Je passe le seuil de cette nouvelle année pour te la souhaiter pleine de joie et de petits bonheurs partagés. Que l'année finie ne te restent que des bons souvenirs!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai retrouvé le chemin du pont !
    Beaucoup de pudeur dans cette rencontre...
    Belle et heureuse année ici aussi !

    RépondreSupprimer
  6. Du sable, une plage de tendresse qui nous change des champs de neige... Un beau texte. Très bonne année 2011!

    RépondreSupprimer
  7. Grains et rosée... bonne année à vous.

    RépondreSupprimer
  8. Une jolie rencontre miroir.
    Très bonne année 2011, et qu'elle soit riche en beaux poèmes !

    RépondreSupprimer
  9. @ Tous
    Une très belle année pleine de créativité et de découvertes !

    @ versus
    Beau programme que la salve d'avenir. Une salve pour vous, cuvée 2011 !

    @ Franco poèmes
    Merci pour l'invitation, j'ai jeté un oeil chez vous mais il y a beaucoup d'étages et c'est un peu difficile de s'y orienter.

    @ Danièle
    Merci pour ce plaisir partagé.

    @ Angelina
    Merci pour ce petit signe de vie.

    @ Philippe
    et autant pour toi ! A très bientôt !

    @ Virginia
    Je ne sais si tous les ponts mènent à ... Contente que celui-ci ne t'ait pas égarée.

    @ Eric
    Tendresse de sable parfois un peu rugueuse mais surtout si douce !

    @ Gilbert
    Non, pas à choisir, les deux sont disponibles !

    @ Aléna
    :-)

    @ Carmelo
    Donc pas vraiment seuls, car le reflet est un autre soi !

    @ Estrella
    Ces miroirs qui rendent la vie plus lucide et les photos trompeuses ? Plein de beaux clichés pour toi !

    RépondreSupprimer