samedi 24 juillet 2010

Je suis une paillette



« Je suis une paillette »dit-elle
avant de se faire cuire un œuf.

Je cherchais dans son aire ce qui avait provoqué cette révélation
la fascination d’une brisure d’écaille
l’apanage du feu
ou l’œuf qui frétille en se débattant dans la poêle.

Les contours glacés entouraient le soleil qui s’arrondissait.
D’un geste agile, elle émailla cette surface chaude de grains de beauté
qui crépitèrent en se dissolvant.

Alors j’aperçus au coin de son cil
l’ombre d’une étoile
qui clignait dans l’obscurité naissante.

13 commentaires:

  1. Superbe texte qui pourrait être un conte merveilleux.
    Encore bravo, ton talent éclate au détour de chaque phrase.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  2. Ha jolie la paillette ! ... avec ses grains de beauté qui crépitent ! On en mangerait :))
    Saravati ! (j'aime bien dire Saravati)

    RépondreSupprimer
  3. Texte tout autant paillette et jolie paillette...

    RépondreSupprimer
  4. Il y a du feu dans ce regard décidé, me demande à qui il est... je crois que j'ai ma petite idée...

    "... ou l’œuf qui frétille en se débattant dans la poêle."
    J'aime bien cette phrase-là, elle a une odeur de beurre roussi, elle me donne faim :)

    RépondreSupprimer
  5. Un vrai talent, une explosion de mots et d'images dans ceux-ci, même les odeurs sont dans tes mots !

    RépondreSupprimer
  6. pas seulement une paillette, Saravati : tout un feu d'artifice ! merci pour ce joli texte et pour les photos que je n'en finis pas de découvrir, ici

    RépondreSupprimer
  7. Les papilles en fête! Même l'oeuf est frétillant :-)
    Amitiés
    Marcelle

    RépondreSupprimer
  8. tout le monde s'est arreté à frétiller, frétillant, ... : ils frétillent ;)
    etait-ce le but de ton post ?
    Moi je n'ai retenu que l'étoile
    du coup j'ai pensé à Rimbaud
    ou à brel
    et plouf, l'oeuf m'a rappellé à l'ordre ! ;)
    reviens sur terre !!! s'est-il écrié (couché sur le dos me regardant de son seul oeil jaune !) tout en faisant son morveux (omelette baveuse) ;))
    ok je sors ! ;))

    RépondreSupprimer
  9. me semble me souvenir qu'un grain de beauté sous l'œil droit se nomme une assassine...Une assassine pailletée d'étoiles...Beau !

    RépondreSupprimer
  10. @ Marcel
    Tout astre lumineux a son côté sombre.

    @ Patrick
    Merci. Un conte mais pas à dormir debout, alors !

    @ Isabelle
    Dis-le, ne t'en prive pas mais sache que quelque part, je suis une usurpatrice !

    @ Co errante
    Paillette pas laide effectivement.

    @ Kraxpelax
    Bienvenue Peter, merci de vous intéresser à notre langue et de lui dédier des poèmes en français, je passerai chez vous.

    @ Gilbert
    Attention, il y a un ordre, ne pas confondre !

    @ Jean
    J'ai toujours pensé que tu étais perspicace et intuitif. Tu peux toujours passer, je te garde un oeuf au frais !

    @ Jacques
    Les odeurs dans les mots, j'espère que tu les apprécies. Merci !

    @ Lise
    J'imagine que tu les aimes, les feux d'artifice.
    Je te remercie pour tes mots parfumés.

    @ Marcelle
    Oui, ça salive pas mal par ici.

    @ imagine
    Tu es une rêveuse et c'est bien ainsi.
    Cet oeuf, il est vrai, a une personnalité accaparante.

    @ Les Héphémères
    Bien vue. Tiens, un peu de compagnie
    http://www.youtube.com/watch?v=3KiHbWna_P8

    RépondreSupprimer