mercredi 19 février 2014

A l'angle d'un arc de cercle





Dans un arc de cercle
trouvé au fond d’un tiroir
mon pinceau a posé délicatement des étoiles
une galaxie en formation serrée.
Dehors
malgré la nuit profonde
des astres indifférents
diffusaient leurs chaudes papillotes de lumière
ignorant le miracle qui s’ébauchait sous leurs yeux.

14 commentaires:

  1. Euh... je vois pas d'étoiles ou vraiment peu encore faut-il que cela soit des "étoiles" LOL
    Peut-être que je manque d'imagination... Mais... Participer a cette visite c'est bien non? après mes longs silences
    Amicalement Claire de Nice

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    c'est vraiment beau. J'aime la capacité qu'ont certains (don toi) de pouvoir faire des images avec des petits riens. Merci. c'est plaisant

    RépondreSupprimer
  3. Toutes nos petites beautés humaines sont indifférentes aux étoiles, mais ce sont les étoiles de notre terre, et c'est l'essentiel.

    RépondreSupprimer
  4. Le miracle de l'espoir qui va diffuser à nouveau sa force de vie?

    RépondreSupprimer
  5. le grand saut entre infiniment petit et démesurément grand.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour et merci de ta visite chez moi sur mon blog amiénois. Je découvre ton univers très original et poétique.
    Je vois de superbes photos aussi ...
    Eklablog t'a envoyé par erreur sur un article du mois de décembre, je viens de leur signaler leur erreur. En attendant merci de cliquer sur mon nom AnnickAmiens sur ma bannière tout en haut, si tu veux voir l'article du jour :)
    Merci et très belle journée
    Annick

    RépondreSupprimer
  7. De belles associations de mots et de pointe de pinceau.

    RépondreSupprimer
  8. Rien n'est plus beau qu'une courbe et l'élan de douceur qu'elle génère. Normal que des étoiles viennent s'y nicher ! :-)
    J'aime l'image et les mots !

    RépondreSupprimer
  9. Patricia Levy Benoliel25 février 2014 à 17:53

    Mystérieuse cette photo et ton texte d'une belle sensibilité :-)

    RépondreSupprimer
  10. Il est des tiroirs magiques...

    RépondreSupprimer
  11. L'arc a la chance de voir les choses s'approcher de lui sans jamais se heurter à lui. Il a la rondeur de la douceur. Amitiés. Joëlle

    RépondreSupprimer
  12. @ Claire
    Avec ou sans étoiles, contente de vous revoir !

    @ Dominique
    Tu sais bien que les images parlent d’elles-mêmes, parfois des mots les rattrapent en plein vol !

    @ Carole
    Les étoiles sont aussi dans les yeux, dans le cœur, il suffit de s’y attarder et la lumière jaillit !

    @ Michèle
    Espoir, moteur de vie, indispensable !

    @ Caro
    Entre ces deux extrêmes, trouver une juste place !

    @ Annick
    Merci ! Une visite guidée n’est jamais superflue. Belle journée et à bientôt !

    @ Thérèse
    :-) Un trait de couleurs pour vous remercier !
    @ Fifi
    Moi aussi j’aime cette forme parfaite qu’est le cercle, s’accrocher à un axe est une belle sensation …

    @ Patricia
    Cette photo, juste un miroir de rue où s’accrochait la lumière du soir, merci pour tes encouragements

    @ :)
    Les ouvrir apporte un souffle nouveau

    @ Joëlle
    Nous aimons les arcs parce qu’ils ont compris depuis longtemps qu’il fallait arrondir les angles.Amicalement !

    RépondreSupprimer
  13. C comme Corinne5 mars 2014 à 07:56

    Ah la nuit et ses étoiles, ses astres, ses fantômes...un miracle ? Une flèche vers l'infini de la nuit. Beauté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il suffit d'un zeste de lumière pour que l'infini se transforme en beauté ...

      Supprimer