mercredi 8 février 2012

Interstice




Entre ton cœur et ton cœur
Il y a juste un interstice
Si minuscule
Qu’on ne le voit pas à l’œil dénudé
Seules les fissures du vent peuvent le capter
L’enrayer
L’envahir

Toi tu t’es construit une paroi de béton
Armé
Parfois tu ouvres tes jalousies
Pour laisser filtrer un peu d’air
Déguster goulûment la tendresse offerte

Puis repu tu refermes tes branchies
Jusqu’à nouvel appel d’aventures
unilatérales

Je t’observe du coin de la rétine
Je parviens à passe-murailler
Ta muraille d’échine
Dès que tu aperçois le bout de mon nez
Vite tu replies ta coquille
Et lances ton couperet

Mais tu te trompes
L’inviolabilité n’est pas seulement
Affaire de volonté
De réflexe
De négativisme

L’inviolabilité dépourvue de sincérité
N’est qu’un leurre de plus
Une forme de cécité
Maladroite !

17 commentaires:

  1. Si vrai... et joliment prouvé !

    RépondreSupprimer
  2. +

    La paroi
    face à la paroi,
    silencieux.

    +

    en hommage à Guillevic.

    RépondreSupprimer
  3. « …le soleil couchant
    joue avec l'horizon
    et tes sentiments
    se cherchent une raison
    voyageuse solitaire
    entourée de mystère… »

    http://youtu.be/lXEBY2rhOOA

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ton texte Saravati ! Je reviens te voir et te lire ce soir, tranquillement pour savourer !

    RépondreSupprimer
  5. Trouver la bonne mesure entre moi et l'autre, la bonne distance... Toujours à refaire ! Ni se donner en pâture, ni l'enfermement.

    RépondreSupprimer
  6. se construire un mur de l'atlantique
    on sait combien cela coûte
    et combien c'est dérisoirement inutile

    RépondreSupprimer
  7. @ Otli
    Merci !

    @ Marcel
    Merci pour Guillevic.

    @ Estsidestory
    Le lien, je découvre et j'emporte, ravie, merci !

    @ Fifi
    J'aime beaucoup ta démarche non directive qui donne envie d'ouvrir largement la porte à l'imagination par l'intermédiaire de tes photos.
    Oui trouver le juste milieu pour s'y sentir en sécurité !

    @ JEA
    A qui le dites-vous ?

    RépondreSupprimer
  8. mais là c'est un peu plus qu'un interstice que montre la photo, c'est une effraction à l'arme lourde ! :)

    RépondreSupprimer
  9. @ G. Sebastiana
    Un obus venu de Grèce, peut-être !
    Vous savez, chez moi, rares sont les photos à prendre au premier degré ...

    RépondreSupprimer
  10. Réponses
    1. à manipuler avec prudence :-)

      Supprimer
  11. Les coeurs ne sont pas étanches, non, et ça fait souffrir...

    RépondreSupprimer
  12. Je passe...je ne fais que suivre des traces...
    Texte que je vais relire....certaines lignes me plaisent...d'autres moins.

    Je ne suis pas douée en lecture....il me faut relire et trouver le " tempo et la couleurs des mots " .

    Pardon de vous avoir dérangé ( e ).

    RépondreSupprimer
  13. @ Eric
    Oui, et les fissures sont parfois difficiles à colmater malgé la qualité de l'enduit !

    @ MeL
    Prenez votre temps, votre avis m'intéresse et vous ne me dérangez nullement. Bienvenue !

    RépondreSupprimer
  14. ah ! comme c'est bien dit !!

    RépondreSupprimer